guide rénovation après incendie

guide des sinistres

Guide de Rénovation après sinistre , ensemble nous allons réussir vos travaux

Rénovez votre habitat avec Bateco entreprise tous corps d’état Demandez un RdV

Vous venez de subir un incendie et souhaitez une rénovation après sinistre ?

Le but du guide rénovation après incendie est de présenter toutes les prestations que nous réalisons pour vous permettre de retrouver un habitat rénové et une indemnisation la plus rapide des compagnies d’assurances. Court circuit, feu de cheminée mal éteints, poêles à bois qui dysfonctionnent, en hiver, les incendies sont communs. Les pompiers interviennent régulièrement, cependant, parfois il n’arrivent pas à éviter le pire. Voici un guide rénovation après incendie pour se préserver mais aussi pour se faire indemniser le plus rapidement possible.

accueil guide rénovation après incendieContactez nous pour un devis gratuit en urgence

Guide rénovation après incendie – quelques conseils :

Sécurisez vous : Que vous habitiez une maison isolée ou un immeuble, qu’un feu se déclare dans votre habitation ou à proximité, dans tous les cas, ne luttez jamais seul contre le feu, ne bravez pas la fumée : la première chose à faire est d’appeler les secours et vous mettre hors de danger et si vous le pouvez :

  • Coupez toute arrivée de gaz s’il y en a
  • Ne cherchez pas à éteindre l’incendie vous-même (prévenez les pompiers guide incendie phone2 au 18)
  • En cas d’incendie ne prenez JAMAIS l’ascenseur préférez les escaliers.
  • Si un incendie se déclenche au-dessous de chez vous, évacuez les lieux le plus rapidement possible. Si vous ne pouvez plus évacuer:
  • Fermez et arrosez les portes avec de l’eau,
  • mettez des linges mouillés sur le bas des portes
  • Manifestez vous aux fenêtres.
  • En cas de présence de fumée, restez près du sol et couvrez vous le visage d’un chiffon, tissu humide afin d’éviter l’intoxication

 

Plusieurs cas doivent être examinés:

L’incendie ne dépend pas de vous

  • l’incendie provient d’un voisin: essayez de le contacter et prévenez les pompiers.
  • l’incendie provient d’un acte de malveillance (en partie commune,..): prévenez les pompiers et portez plainte .

l’incendie dépend de vous

  • Si vous êtes sur placeeteindreunfeu guide rénovation après incendie essayez d’éteindre l’incendie si possible et prévenez les pompiers .
  • Si vous n’êtes pas sur place (un système d’alarme vous a prévenu, un voisin, …): essayez de contacter une personne susceptible d’intervenir et prévenez les pompiers .

Guide rénovation après incendie : Les bons réflexes

Assurez vos arrières. Soyez toujours prévoyant : conservez vos factures d’achat, photographiez les objets de valeur et l’intérieur de votre habitation, placez tous ces documents et informations en lieu sûr.

Prévenez votre assureur. Plus vite vous le ferez, plus votre sinistre sera pris en charge rapidement, plus vite vous bénéficierez de l’intervention de professionnels et de l’assistance prévue dans vos garanties habitation. Vous avez 5 jours pour déclarer un incendie ou un dégât des eaux. Ce délai est porté à 10 jours suivant la publication de l’arrêté ministériel en cas de catastrophe naturelle ou technologique.

Quelle que soit l’origine du sinistre, une déclaration auprès de votre assurance est nécessaire. La déclaration d’un sinistre incendie requiert peu de formalisme. Un coup de fil, un courrier, un passage en agence… Ce qui compte c’est le délai que vous allez prendre pour avertir votre assureur. De manière générale, vous disposez de cinq jours ouvrés. Si le logement se situe dans une copropriété, le syndic de copropriété doit être informé. C’est une démarche incontournable si le sinistre a une implication sur les parties communes : murs noircis par la fumée….

Pour vous faire indemniser le plus rapidement possible, vous devez envoyer un courrier de déclaration de sinistre à votre assureur, en recommandé avec accusé de réception dans les cinq jours ouvrés suivant le sinistre. Afin que votre dossier soit complet vous devez joindre les pièces jointes suivantes :

  • vos noms et votre adresse
  • le numéro de votre contrat
  • la date de l’incendie
  • Le rapport d’incendie réalisé par les pompiers
  • Des photographies du sinistre
  • une description des dommages ainsi que la liste des biens matériels endommagés, accompagnée d’une première estimation du montant des dommages.
  • Les factures et les photos .

Dès réception de votre recommandé, votre assureur mandatera un expert. Sa mission consiste à constater les différents dommages. Pour faciliter son expertise, il est important de laisser les dommages en l’état, surtout ne jetez rien même si les objets sont endommagés. Veillez cependant à protéger le lieu des intempéries et d’éventuels pillages.

  • Faites établir des devis pour les travaux nécessaire pour remettre en état votre logement.
  • Il est très fortement conseillé d’assister à l’expertise accompagné d’un expert d’assuré qui défendra vos intérêts. L’assurance multi risque comprend en général une “garantie honoraires d’expert” qui couvre tout, ou partie de ses honoraires.

GARANTIES

Les sinistres dans les habitations sont, outre les dégâts qu’ils occasionnent, très handicapants, car on ne sait jamais sur quelle base on sera remboursé. Il est sûr que l’on ne pourra jamais récupérer ce qui est perdu mais au moins faut-il les bons tuyaux pour ne pas tout perdre même au niveau des finances.

Votre assurance habitation vous couvre si vous êtes victime d’un incendie ou d’une explosion :

  • Quelle que soit l´origine du feu (court circuit électrique, incendie domestique, explosion, foudre, etc.)
  • Quels que soient les dégâts causés (biens détériorés par le feu, la fumée ou l’intervention des pompiers).

la compagnie va vous demander de lui transmettre un devis établi par un professionnel. Après l’analyse de celui-ci, elle accepte ou refuse le devis. Si elle refuse, il faut établir un nouveau devis. Si elle accepte, les travaux peuvent débuter.

en fonction du montant des devis il mandatera ou pas un expert.

EXPERTISES

Le but de l’expertise est multiples :

  • Définir le montant de votre indemnisation.
  • Définir votre niveau de responsabilité.
  • Comprendre l’origine du sinistre.

INDEMNISATION

C’est au tour de l’expert de rentrer en jeu. Désigné par votre compagnie d’assurance, il est chargé de constater les dégâts et de faire une évaluation des dommages causés par l’incendie. Il est conseillé d’assister à l’expertise et ainsi donner son point de vue et des informations complémentaires en cas de besoin. Comme vous devez fournir la preuve des dommages, il ne faut rien jeter et garder même les restes d’objets brûlés. Tous les documents prouvant l’existence et la valeur des biens endommagés sont importants, aucun détail ne doit être négligé.

Il est très important de ne pas endommager d’avantage les lieux, et de sécuriser votre maison pour ne pas aggraver la situation. Une maison ravagée par un incendie peut être très dangereuse, et il est possible que la structure soit affaiblie. Si tel est le cas, le service d’incendie vous refusera l’accès aux lieux et vous aurez des conditions d’accès spéciales. Il est également important de protéger votre maison contre les intempéries. La pluie, la neige et le gel peuvent empirer la situation. Il faut également penser à se protéger contre les vols et les pillages.

Le jour de la venue de l’expert, inutile d’essayer de faire passer ce qui est en bon état pour du foutu. Les experts savent de quoi ils parlent et sont arrangeants avec les personnes honnêtes. Faîtes le tour avec lui et fournissez lui la liste que vous aurez préparée pour sa venue. Sinon faîtes la ensemble.

Pour les assureurs, ce sinistre est aussi une calamité, notamment à cause des dommages secondaires. Fumées, eau et produits chimiques aggravent l’état de l’habitation, entraînant ainsi des procédures de remboursement longues et compliquées.

Les ravages que provoque un incendie sont en règle générale très importants. L’assurance habitation couvre en général ce risque avec plus ou moins d’efficacité selon les compagnies. Se faire indemniser prend donc du temps, et les démarches sont assez fastidieuses. Dans un premier temps, il est est impératif de contacter au plus vite son assureur afin de lui signifier le sinistre dans les cinq jours ouvrés en remplissant une déclaration d’incendie ou d’explosion. Il est préférable d’envoyer cette dernière par lettre recommandée avec accusé de réception, comprenant votre nom et les références de votre contrat, la date et les causes du sinistre.

Selon l’évaluation des dommages, votre assureur vous proposera :

  • Un règlement immédiat par chèque ou virement : Aucun justificatif, Les travaux sont réalisés par vous-même
  • Une Entreprise Services : Aucune avance de frais, l’assureur règle directement l’Entreprise Services,
  • Une Expertise : Votre conseiller vous proposera une indemnisation sur la base de l’évaluation de l’expert.

En général, une franchise est souvent appliquée. Sans désaccord, le règlement intervient dans les délais mentionnés sur le contrat. Si vous n’êtes pas d’accord avec le montant proposé, vous pouvez contacter un expert d’assuré pour une contre-expertise, à vos frais, et appeler votre assureur qui étudiera votre réclamation.

LE DEVIS

Vos assurances vous demanderons de faire des devis; contactez un de nos technicien-conseil

  • par téléphone : 0950239425
  • par Email : batieco@free.fr
  • par formulaire : cliquez « nous contacter » dans le menu

LES PRESTATIONS BATECO

BatEco intervient le plus rapidement possible apres un sinistre .

Pour vous permettre d’oublier ces désastres ,notre offre s’articule autour des axes suivants :

1. MESURES D’URGENCES ET CONSERVATOIRES

Lors d’un incendie il est essentiel de stopper l’aggravation des dommages et de mettre en sécurité les lieux:

– Bâchage provisoire
– Mise en place de porte provisoire
– Mise en oeuvre d’étais
– Démolition, déblais, balisage
– Neutralisation électrique des zones sinistrées
– Mise en place de tableaux de chantier
– Révision et test des installations électriques
– Révision et test des réseaux sanitaires
– Révision et test des réseaux de chauffage individuel

Toutes ces mesures sont reconnues par les compagnies et experts d’assurances, et sont surtout indispensables pour éviter l’aggravation des dommages et plus rapidement assurer la pérennité des lieux et du contenu.

2. DÉCONTAMINATION

Après un incendie les suies dégagées sont très souvent chlorées et peuvent corroder très rapidement les métaux. La décontamination est nécessaire afin d’éliminer la suie et les dépôts corrosifs dans le but de limiter la dégradation des matériaux et équipements:

 

  • Lessivage
  • Assainissement
  • Effacer les traces du sinistre (nettoyage, évacuation des gravats, …)

3. DESTRUCTION D’ODEURS ET ASEPTISATION :

Dans le cadre d’un incendie des odeurs de suies peuvent persister au niveau de certains matériaux tels que le béton et le textile. Afin d’éviter tout désagrément nous vous proposons  la désodorisation par produit spécifique.

4 LE CONSEIL (expertises, prévention des risques,..):

son but est de comprendre l’origine du sinistre et d’empêcher qu’il se reproduise .

5 LES TRAVAUX (démolition, maçonnerie, plomberie, électricité, peinture,…)

Ces prestations sont réalisées par nos équipes dont le but est de vous permettre de retrouver un cadre de vie agréable et sécurisant, avec comme objectifs :

  • l’intervention en urgence
  • satisfaction du client
  • respect des engagements délais
  • prix modérés

Contactez les techniciens-conseils Bateco pour toutes questions sur notre guide rénovation après incendie ou si vous souhaitez un devis.

Consultez le site PAP qui aide à monter un dossier de remboursement auprès des assurances