Domotique

sécurité

Domotique, ensemble nous allons bien améliorer votre confort et sécurité

Bateco vous propose une domotique simple, sans fil, sans travaux !

Demandez un RdV

Votre projet d’installation domotique

Vous avez entendu parler de domotique ? et les questions les plus fréquentes qu’on nous pose  :

  • C’est quoi la domotique ?
  • A quoi sert la domotique ?
  • Combien coûte une installation domotique ?
  • Faut-il faire beaucoup de travaux ?
  • Vous avez besoin de conseils , d’un devis ?

accueil domotique Contactez nous au 0950 239 425 pour un devis devis gratuit, des réponses à vos questions,…

La domotique rend votre maison intelligente

C’est quoi la domotique ?

Il y a déjà plusieurs années que l’on parle de la domotique. Il n’y a pourtant pas si longtemps que cette technique est devenue accessible pour les particuliers. Entre les projections futuristes et ce qui est réellement réalisable au quotidien, il n’est pas facile de savoir où et comment utiliser ces technologies.

A quoi sert la domotique ?

La domotique a pour objectif de rendre l’habitat plus « intelligent » dans le but d’améliorer la vie des humains.

La domotique améliore notre vie dans plusieurs domaines :

fonctiondomotique
  • Le confort : en automatisant de nombreuses tâches (ouverture/fermeture des volets, du portail, des éclairages,…)
  • La sécurité : celle-ci s’applique aux biens et aux personnes (alarme, détections incendie, gaz, chutes,…)
  • La gestion de l’énergie : en évitant le gaspillage et en supprimant les dépenses inutiles. Les systèmes de régulation permettent de maîtriser la consommation d’électricité, de gérer le chauffage, l’éclairage et la production d’eau chaude sanitaire , la climatisation,…
  • L’aide aux personnes fragiles : L’automatisation de certaines fonctions de la maison spécifique à certains handicaps (ouverture commandée des portes, balisage lumineux ou sonore pour les mal voyants ou entendants), la surveillance à distance permettent d’aider la vie des personnes fragiles ).

La domotique ça marche comment ?

Le principe de fonctionnement est relativement simple à l’image de l’être humain.

architecture domotique

Le système domotique dispose d’un cerveau appelé « serveur «  qui va être le centre de décision . Ce serveur est connecté aux composants de la maison (volets, portail, détecteurs,..). Certains de ces composants sont des capteurs (ou détecteurs ) qui vont informer le serveur et d’autres composants sont des actionneurs qui vont réaliser une action (ouvrir ou fermer des volets, allumer ou éteindre un éclairage,…). Le système est pilotable localement via une télécommande ou à distance via un module de communication (box internet,..).

La domotique sans fil, une solution de simplicité

Il existe 2 types de systèmes domotiques :

La tendance actuellement est aux systèmes sans fil moins coûteux, plus simple à installer.

Les systèmes sans fil se distinguent par différentes technologies :

  • Les systèmes utilisant une transmission RF (Radio Fréquence)
  • Les systèmes utilisant une transmission WIFI
  • Les systèmes utilisant une transmission bluetooth

Parmi les systèmes sans fil , la transmission RF semble se développer avec les protocoles Zwave et Zigbee. En Europe et en France de nombreux systèmes utilisent le protocole Zwave (la zibase de Zodianet, la Eedomus de Connected object, etc…).

Pour sa part Bateco a choisit d’installer les systèmes sans fil utilisant le protocole Zwave, et en particulier la Eedomus de Connected Object. Notre choix a été déterminé par des études comparatives sur les box domotiques sans fil, quelle-box-domotique-choisir?

Pour en savoir + consulter notre dossier sur l’installation d’un système domotique Eedomus

 

Les perspectives et évolutions

Tendances

Une des grandes tendances porte sur la gestion de l’énergie à travers une généralisation des tableaux de bord qui se matérialisent sous forme de cadre photo ou encore d’écran de téléphone portable. De quoi connaître en temps réel la dépense d’énergie et agir pour limiter sa consommation. Le développement d’applications pour sécuriser les séniors et handicapés est aussi une tendance forte.

Une autre tendance correspond à la convergence entre domotique et robotique. Des robots voués aux services pourraient bien débarquer dans la maison d’ici quelques années.Une relation de complémentarité semble de ce fait évidente.Le fait qu’un robot puisse communiquer avec l’installation électrique va sans aucun doute élargir ses champs d’action .

Les robots domestiques

L’alliance entre domotique et robotique, pourrait être une réponse aux problèmes du handicap pour un maintien à domicile. De plus en plus de personnes lourdement handicapées manifestent la volonté de mener une vie qui soit « la plus normale possible » et désirent habiter dans leur maison ou appartement plutôt que de vivre chez leurs parents ou dans des institutions spécialisées. Pour vivre seule, une personne handicapée a besoin d’un habitat qui soit sécurisé et dans lequel elle puisse avoir facilement accès aux objets et aux pièces. Les robots parfois inspirés par les formes et capacités humaines, commencent à apporter une réponse aux handicaps. Ils sont utilisés principalement pour le ménage, la surveillance, la communication internet ou l’aide aux personnes handicapées.

  • pilote-roomba les robots aspirateurs, laveurs (Navibot, Roomba, Scooba,..), disponible chez les grandes enseignes (Darty,…), sont capables de faire le ménage dans toutes les pièces et de se recharger tout seul.
  • robottondeuse les robots tondeuses (Automower hybride de Huskvarna.,E-zicom..), , sont capables de tondre des pelouses dans la journée et de se recharger tout seul.
  • riman les robots assistants (Ri-man, Riba, ..) sont en mesure de soulever une personne et de lui venir en aide si elle a chuté.
  • wakamaru le robot Wakamaru, créé en 2005 par Mitsubishi Heavy Industries, est capable de reconnaître 10 personnes différentes, de communiquer avec elles grâce à un dictionnaire intégré, d’identifier toutes les pièces de la maison et de les surveiller, et de transmettre une alerte en cas de situation d’urgence (chute, absence de réaction prolongée…).

La plupart de ces robots sont équipés d’un système de reconnaissance vocale qui leur permet de communiquer, notamment pour répondre à certaines contraintes liées au handicap. Mettre en marche, arrêter l’utilisation d’un certain nombre d’objets, ou les faire se déplacer grâce à la seule voix présente évidemment des avantages extrêmement importants pour des personnes à mobilité réduite.

Où trouver les composants domotiques

Domadoo

Connected Object