Les robots domestiques

Les robots domestiques : mythe ou réalité ?

Les progrès, et l’usage des robots domestiques va croissant. Mais nous sommes loin de la révolution domestique annoncée il y a quelques années.

Les robots domestiques devraient bientôt envahir notre quotidien, à la maison et dans les entreprises. Cette révolution technologique va toucher le transport, nos modes de vie et de travail ,même si nous n’en voyons aujourd’hui qu’un faible aperçu.la robotique couvre effectivement un très grand nombre de domaines aujourd’hui (assistance à la personne, loisirs, éducation, transports, médecine, exploration, industrie, etc.) et porte de nombreuses promesses en termes d’amélioration du quotidien, qu’il soit personnel ou professionnel.

« Aider les robots à comprendre et s’adapter au monde qui les entoure », telle est la finalité de Dyson qui a investit 6 millions d’euros dans laboratoire de recherche. « Il manque encore aux robots la compréhension, voir et penser comme nous le faisons -. » 15 scientifiques s’attèleront donc à concevoir des « robots domestiques » et autres aspirateurs autonomes.de la fiction à la réalité, il demeure un grand fossé.

Notre objectif ici est de montrer comment à partir d’une centrale domotique , nous pouvons piloter les premiers robots domestiques qui commencent à se retrouver dans nos habitats; ceux-ci préfigure un futur pas si éloigné ou l’humain pourra déléguer de nombreuses taches .

L’offre de robots domestiques

robotdomestique

Le robot aspirateur, premier robot domestique à envahir nos habitats est aujourd’hui rejoint par de nouveaux robots domestiques. Le dernier-né : le robot laveur de vitre, Windoro.Les principaux types de robots domestiques sont :

  • Le robot aspirateur : le plus célèbre est le rommba , maintenant rejoint par de nombreux autres tel que le navibot de samsung.
  • Le robot tondeuse : plusieurs modèles existent.
  • Le robot lave-vitre : le premier est le windoro , il ouvre vraisemblablement la voie à de nombreux autres.
  • Le robot assistant : le robot français NAO est utilisé dans différents domaines (autisme,…)

Pourquoi des robots domestiques ?

Le but des robots domestiques est de faciliter la vie au quotidien en particulier pour les personnes fragiles en permettant le maintien à domicile

La domotique à fait irruption dans nos vies et avec elle les robots domestiques tendent à se substituer à l’humain en permettant d’améliorer le quotidien dans plusieurs domaines :

  • robotdomestiqueRéaliser les corvées de nettoyage, tondre la pelouse
  • robot-lavevitreLaver les vitres
  • domotiquePermettre des commandes à distance via internet et une centrale domotique.
  • fauteuil-roulantAméliorer l’autonomie des personnes fragiles (personnes âgées, handicapés,…)

Ces robots compléments du ménage ont néanmoins un coût : de 200 à 800 euros pour les aspirateurs, de 1.000 à 10.000 euros pour les tondeuses et 500 à 1000 euros pour le laveur de vitres. Pour le moment l’efficacité n’est pas encore au rendez vous.

L’offre Bateco

domotique

L’offre Bateco consiste à offrir des solutions mettant en oeuvre une installation domotique pilotant des robots domestiques pour les particuliers (aide à l’autonomie, maintien à domicile pour personnes âgées, etc…).

Contactez nous pour en savoir +

Les robots domestiques du futur

robotasimoLe constructeur japonais Honda n’est pas seulement actif dans l’industrie automobile. Preuve en est avec ce robot humanoïde qui peut effectuer les même tâches qu’un humain au quotidien : ouvrir une bouteille, servir un verre, interagir avec l’homme, obéir et agir en conséquence des ordres reçus… Asimo pourrait, dans un avenir plus ou moins proche, venir en aide aux personnes âgées et de ce fait remplacer les aides à domicile dans l’accomplissement des tâches ménagères.

nao robot-humanoide

Il est probable que ces robots domestiques encore rudimentaires ouvrent la voie à de nombreux autres doués d’intelligence artificielle . Des travaux importants sont en cours sur le développement de robots humanoides offrant de plus grandes possibilités tout en étant plus conviviaux. Tous les ans de nombreux salons (innorobo,…) permettent de faire le point sur ces évolutions.

L’un des grands enjeux technologiques actuels de la robotique est de conférer aux robots une meilleure capacité de reconnaissance et de compréhension des objets dans leur contexte afin qu’ils puissent adapter leur comportement et leurs actions de la manière la plus judicieuse, en fonction des objets rencontrés.

Conclusions sur les robots domestiques

L’alliance entre domotique et robotique, pourrait être une réponse aux problèmes du handicap pour un maintien à domicile. De plus en plus de personnes lourdement handicapées manifestent la volonté de mener une vie qui soit « la plus normale possible » et désirent rester dans leur maison ou appartement plutôt que de vivre chez leurs parents ou dans des institutions spécialisées. Pour vivre seule, une personne handicapée a besoin d’un habitat qui soit sécurisé et dans lequel elle puisse avoir facilement accès aux objets et aux pièces. Les robots parfois inspirés par les formes et capacités humaines, commencent à apporter une réponse aux handicaps. Ils sont utilisés principalement pour le ménage, la surveillance, la communication internet ou l’aide aux personnes handicapées.

La plupart de ces robots sont équipés d’un système de reconnaissance vocale qui leur permet de communiquer, notamment pour répondre à certaines contraintes liées au handicap. Mettre en marche, arrêter l’utilisation d’un certain nombre d’objets, ou les faire se déplacer grâce à la seule voix présente évidemment des avantages extrêmement importants pour des personnes à mobilité réduite. Ces technologies ne sont pas encore mature, il nous faudra encore attendre quelques années pour voir des robots réellement efficaces.