Comment éviter la pollution de l’air de l’habitat ?

pollution intérieure

Nos habitats sont les lieues où nous passons le plus de temps et où l’air est le plus pollué. Les sources de pollution intérieure de ces espaces clos sont nombreuses :

  • Les peintures, vernis et autres matériaux du bâtiment,
  • Le tabac,
  • Les produits d’entretien,
  • Les appareils de chauffage et de cuisson
  • Le mobilier

Comment limiter ces sources de pollution intérieure

etiquette A+

Fort heureusement des moyens simples existent pour limiter ces émissions nocives pour la santé :

  • Utiliser des matériaux écologiques
  • Éviter de fumer à l’intérieur du logement
  • Utiliser des produits d’entretien écologiques portant l’écolabel européen
  • Bien isoler votre bien immobilier en évitant une consommation de chauffage inutile
  • Choisir un mobilier en matériaux naturels comportant des vernis ou peintures écologiques

Une bonne aération

Bien aérer sa maison ou appartement pendant quelques minutes (10 – 15 mn) est surement la solution la plus efficace pour assainir l’air de l’habitat.

Dans la même idée un bon système de ventilation fera circuler l’air en emportant polluants et mauvaises odeurs.

Les fausses bonnes idées

plante

dépolluer par les plantes

Dans les logements, l’efficacité d’épuration de l’air par les plantes est bien inférieure à celle due à un bon système  d’aération .

dépolluer par photocatalyse

Les techniques basées sur l’électro-catalyse n’ont pas démontrées une réelle efficacité en conditions réelles dans nos intérieurs.

Conclusions

Aération et utilisation de matériaux écologiques sont 2 clés pour éviter la pollution intérieure. Nous espérons avoir pu vous aider de nos quelques conseils.

 

 

 

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.