Rénovation grange : les erreurs à éviter

rénovation grange

Rénovation grange, Bateco vous assiste pour éviter les erreurs

Rénover un bien atypique avec Bateco entreprise tous corps d’état

Demander un RdV

Il est tentant de restaurer un bien atypique comme une grange ou un atelier de menuiserie. Les retours négatifs d’expériences de rénovation de grange réalisée par certains particuliers, nous ont poussés à écrire cet article car avant de commencer vos travaux certaines précautions sont à prendre pour réussir votre rénovation. Voici les erreurs à éviter:

Erreur N°1: Ne pas faire d’audit

audit maison à rénover Vous avez hérité ou avez acheté une grange et avant toutes interventions, la première étape est de faire un état des lieues pour savoir où vous mettez les pieds :

  • Présence d’amiante, de plomb,
  • Diagnostics électriques, plomberie,
  • Présence de nuisible,
  • Humidité sur les façades,
  • etc…

 

Erreur N°2: Ne pas se renseigner sur la réglementation

reglementation Des réglementations locales ou nationales peuvent interdire certains travaux; les ignorer peut vous amener à défaire ce que vous auriez entrepris.

 

Erreur N°3: Ne pas prendre de maitre d’œuvre

maitre d'oeuvre L’assistance d’un professionnel du bâtiment pour la réhabilitation de votre bien immobilier est primordial. Le maitre d’œuvre (architecte d’intérieur, entrepreneur,…) va vous assistez tout au long de vos travaux:

  • démarches administratives
  • réalisation de plans
  • rédaction de cahier des charges
  • appel d’offre
  • planification et coordinations des intervenants
  • pilotage des travaux
  • etc…

 

Erreur N°4: Ne pas traiter la charpente et poutres dans la Rénovation grange

traitement-charpente Les bois des poutres et charpentes peuvent cacher des prédateurs redoutables pouvant mettre en péril votre habitat. En fonction du type de nuisibles (insectes, champignons) des traitements adéquats sont à réaliser.

Erreur N°5: Ne pas utiliser des matériaux écologiques pour la Rénovation grange

etiquette A+ La pollution des matériaux de construction n’est plus à démontrer et a entrainé depuis quelques années l’étiquetage de ces produits

 

 

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.