Le solaire

Notre objectif sur le solaire

L’énergie solaire est la plus prometteuse, car le soleil est une source inépuisable d’énergie et n’est pas dépendant de l’activité humaine. Elle est aussi une source d’espoir de développement économique pour les pays inondés de soleil. Cependant, son exploitation à large échelle représente des défis importants.
Notre but ici est de faire un tour d’horizon objectif sur le solaire qu’il soit thermique ou photovoltaique. Nous ferons un état des lieues sur l’énergie solaire en France et dans le monde :

  • mégawatt installés
  • les technologies
  • les coûts
  • les recherches
  • les perspectives
  • les aides

C’est quoi l’énergie solaire

L’énergie solaire est une énergie fournit par le soleil. Cette énergie source de vie, permet de fabriquer de l’électricité à partir de panneaux photovoltaïques ou de la chaleur à partir de panneaux ou de centrales solaires thermiques.

C’est une énergie propre qui n’émet aucun gaz à effet de serre et sa matière première, le soleil, est disponible partout dans le monde, gratuite et inépuisable.

Comment produit-on l’énergie solaire photovoltaique ?

solairephoto

3 éléments sont nécessaires à une installation photovoltaïque : des panneaux solaires, un onduleur qui transforme le courant continu en courant alternatif, et un compteur. Ces trois éléments permettent de récupérer l’énergie transmise par le soleil, de la transformer en électricité puis de la distribuer à l’ensemble des abonnés connectés au réseau.
•    Intégrés au toit, les panneaux solaires convertissent directement la lumière en courant électrique continu (effet photoélectrique).
•    L’onduleur permet ensuite de transformer l’électricité obtenue en courant alternatif compatible avec le réseau.
•    Le compteur mesure la quantité de courant injectée dans le réseau. Ce courant est racheté par EDF dans le cadre d’un contrat garanti 20 ans (pour en savoir plus sur les tarifs de rachat : photovoltaique.info/Le-tarif-d-achat).

Comment produit-on l’énergie solaire thermique ?

solaire-thermique

Le Système solaire combiné (SSC) permet de se chauffer et de produire de l’eau chaude sanitaire. L’installation comprend entre 10 et 20 m² de panneaux et peut s’installer presque partout quelle que soit la localisation géographique.

L’eau ou le liquide caloporteur circulent dans les panneaux posés sur votre toit et le soleil chauffe ce liquide qui se dirige ensuite vers un échangeur de chaleur. C’est là qu’est réchauffée l’eau stockée, soit dans le ballon d’eau chaude, soit dans un autre lieu de stockage (ballon tampon, dalle de béton). Lorsque le liquide a perdu ses calories, il retourne vers les panneaux pour être de nouveau chauffé.

Les avantages : selon la taille de l’installation, vous pouvez ainsi produire gratuitement 20 à 40 % de vos besoins en chauffage et eau chaude sanitaire. Il faut également prévoir un autre mode de production (qui prendra automatiquement le relais) pour le complément comme une chaudière classique, une pompe à chaleur ou bien encore une chaudière bois.

Le Chauffe-eau solaire individuel (CESI) permet de couvrir jusqu’à 70 %  en eau chaude sanitaire.

solaircapteur

Les besoins d’une famille de 4 personnes demandent 4 à 6 m² de panneaux solaires et un ballon de 300 litres. Cette installation doit disposer d’une autre source de production qui prendra le relais si l’ensoleillement se révèle insuffisant. Cela peut être par exemple une résistance électrique intégrée au ballon solaire ou une chaudière classique.

Etat des lieues sur le solaire

part des énergies renouvelables

energiefrance

Part du solaire dans les énergies renouvelables

parcenrfrance

Solaire photovoltaïque

Puissance installée en fin d’année, en MW
parcpvfrance

Source : SOeS, d’après ERDF, RTE, SEI et les ELD En 2012, la puissance photovoltaïque raccordée au réseau s’élève à 4 295 MW dont 92 %

en France métropolitaine et 8 % dans les DOM. Entre 2011 et 2012, elle a progressé de 39 % pour l’ensemble du territoire : de 41 % en France métropolitaine et de 18 % dans les DOM. Les puissances raccordées continuent à augmenter mais à un rythme ralenti par rapport à la période 2010 – 2011.

Solaire thermique

Surface du parc en fin d’année, en milliers de m2
parcthermiquefr

Source : SOeS, d’après Observ’ER
En 2012, le parc solaire thermique atteint 2 432 000 m² dont 73 % situés en France métropolitaine et 27  % dans les DOM. Entre 2011 et 2012, les installations ont augmenté d’environ 10 % pour l’ensemble du territoire .

 

Tendances et perspectives

le solaire essuient un nouveau recul en France en 2013
Dans le  solaire photovoltaïque, l’année 2013 aura été bien sombre : quelque 613 mégawatts ont été installés, soit 45% de moins que les 1.115 MW de 2012 et 65% de moins que les 1.770 MW de 2011, selon les chiffres du ministère. Il faut remonter à 2009, autrement dit la préhistoire pour le solaire en France, pour retrouver un niveau inférieur à 2013. Les installations du quatrième trimestre, à 160 mégawatts au minimum, s’inscrivent en revanche en hausse par rapport aux 95 mégawatts du dernier trimestre 2012. Mais elles devraient rester en-dessous du niveau du troisième trimestre 2013 (209 MW). Ces chiffres sont proches de ceux déjà publiés par le gestionnaire du réseau électrique RTE début février.
La COP21 va booster les perspectives du solaire avec les engagements de la plupart des pays de la planète de lutter contre le réchauffement climatique en renonçant progressivement aux énergies fossiles.

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.